Pâtés
Toggle Submenu

Artisanat de tradition de la région de l'Oberbaselbiet

En Europe, les pâtés en croûte ont vu le jour probablement au Moyen Age. A son origine, la technique n'était qu'un mode de cuisson. La viande, le poisson ou le gibier sont mitonnés, hachés avant d’être enrobés de pâte cette dernière n’était alors pas comestible. Cette croûte, très épaisse servait de contenant  et permettait une meilleure conservation de la farce tout en la protégeant pendant  les transports car il était, de bon ton d’offrir en présent des pâtés. Ils étaient de tous les repas seigneuriaux et de tous les voyages. Ils se nommaient « pâtisseries » et les recettes étaient déjà nombreuses.

La croûte était un écrin protecteur du pâté, dont on se débarrassait au moment de la dégustation. Aujourd'hui, on s'en régale quand elle est à la fois croquante et moelleuse, aguicheuse par son éclat doré.

Pâté Royal apéro

Pâté Royal apéro

Poids et numéro d'article
500g papier de soie apéro | 1000701

Durée de conservation
Pâtés en papier de soie 8 + 2 jours

Stockage
Conservation au réfrigérateur à 2-5 °C.

Préparation
Pour développer son plein arôme, placez-le à température ambiante 15 minutes avant de le servir.

Retour à la liste
mobile